Canada.com nous présente un article sur le piratage et les routeurs sans-fil. La CRIA (voir histoires précédentes ici et ici) tente de poursuivre en justice ceux qui font du piratage de façon abusive en demandant des informations aux fournisseurs Internet sur leurs clients. Cependant, de plus en plus de gens utilisent un routeur sans-fil pour partager leur connexion Internet avec d'autres, que ce soient voisins, co-locataires, ou autres. L'utilisation d'un routeur vient donc soulever une question majeure: comment savoir qui est responsable du piratage et surtout, comment le prouver ? Le fait est que la plupart des routeurs possèdent un firewall et préviennent la possibilité d'obtenir de l'information sur les utilisateurs derrière celui-ci. Par ailleurs, les fournisseurs ne sont pas obligés de logger les activités de leurs clients et la plupart ne le font pas. Il semble donc que les routeurs sans-fil présentent un problème majeur dans les intentions futures de la CRIA.