Un jeune de 18 aurait admis la création du ver Internet Sasser, qui aurait touché 18 millions d'ordinateurs la semaine dernière. L'étudiant au secondaire a été arrêté vendredi dernier par la police allemande et a été relâché depuis. Cette dernière a saisi bonne quantité de matériel au domicile du suspect. La police semble toutefois convaincue qu'il travaillait seul.

Des experts de Microsoft ont confirmé qu'il était bien la source du ver après avoir entendu et analysé sa confession. (Source: BBC News)