Million Dollar Baby n’est pas un de ces grands films ambitieux, c’est une œuvre humble et sans prétentions qui se veut pure et profonde. Le film de Clint Eastwood n’est pas un film de boxe en soi, c’est l’histoire d’une boxeuse. Et la différence est majeure car c’est tout ce qui fait la magie de ce film.

Million Dollar Baby est le genre de film que l’on va voir sans avoir aucune attente et qui, pendant ses deux heures de pellicule entière, vous fait vivre une expérience profondément intense qui est difficilement descriptible. C’est le genre de film devant lequel on s’assoit tranquillement pour se laisser pénétrer dans un monde qui n’est pas le nôtre, mais qui nous semble l’être. C’est sans hésitation que je vous dis que c’est le meilleur film que j’ai eu la chance de voir au cours de la dernière année.

Clint Eastwood joue le rôle de Frankie Dunn, un manager de boxe et propriétaire d'un vieux gym dans un coin sombre de LA. Son meilleur ami est surnommé Scrap et fut, à une certaine époque, le protégé de Dunn. Scrap réside à même le gym et son rôle est interprété par Morgan Freeman. L’histoire nous est d’ailleurs splendidement narrée par ce dernier à plusieurs occasions durant le film afin de renforcer le scénario (un peu comme il l’avait fait dans The Shawshank Redemption). Hilary Swank joue, quant à elle, le rôle de Maggie, une jeune femme de 31 ans qui est serveuse depuis ses 13 ans et qui voit la boxe comme la porte de sortie de l’enfer de sa vie. Je voudrais bien vous parler plus en détails de certaines des scènes du film et vous décrire plus en profondeur les personnages et leur histoire, mais je préfère vous laisser la joie de le découvrir par vous-même.

Néanmoins, un des coups de maître que M. Eastwood a réalisé avec ce film est de peindre ces trois personnages avec un réalisme sincère. Il ne fait pas dans l’hyper-émotionnel. La présence de ces personnages à l’écran suffit à faire vivre à la salle la vérité et la profondeur de la situation. C’est très rare qu’un film réussisse ce genre d’exploit.

La réalisation du film est très bien faite. Chaque scène a sa raison d’être. Le rythme est juste à point pour nous laisser de le temps de bien ressentir toute la profondeur de l’histoire. La musique d’ambiance est fantastique : un simple grattement de guitare acoustique ou un piano accompagne plusieurs des scènes et contribue au réalisme qui transcende l’écran.

Bref, Million Dollar Baby est un film soutenu par des performances exceptionnelles de Swank, Freeman et Eastwood ainsi que par un scénario solide. C’est une histoire pure et crédible : celle d’une femme qui voulait changer sa vie et celle d’un homme qui jadis n’en avait rien à cirer, mais qui finira par tout lui donner.