À la demande générale, la voici finalement, la fameuse catégorie humour. Je vais essayer de mettre cette catégorie à jour hebdomadairement. Après tout, on a tous besoin de rire régulièrement pour donner un petit sens à ce petit machin qu’on nomme la vie :-)

Pour cette toute première édition du “DohGag” (j’ai rien trouvé de mieux!), je commence par une blague classique de programmeur. Je sais, c’est une blague de geek, mais on a tous un petit côté geek en nous dans le fond !

.:: Guide de référence du programmeur

Avec la prolifération des langages modernes de programmation, il devient difficile de se rappeler quel langage vous utilisez présentement. Ce guide de référence pratique est offert comme un service publique afin d’aider les programmeurs à se retrouver dans un tel dilemme.

Tâche: Se tirer dans le pied

C: Vous vous tirez dans le pied

C++: Vous créez accidentellement une douzaine d’instances de vous-même et vous les tirez tous dans le pied. Prodiguer une assistance médicale immédiate d’urgence est complètement impossible puisque vous ne pouvez distinguer lesquelles sont des copies exactes et lesquelles ne font que pointer vers d’autres en disant, “C’est moi, l -bas”

BASIC: Vous vous tirez dans le pied avec un fusil à l’eau. Sur les systàèmes d’envergure, continuez jusqu’à ce que le bas du corps en entier soit inondé.

.NET: Vous apparaîtrez seulement comme si vous vous étiez réellement tiré dans le pied, mais vous aurez eu tant de plaisir à le faire que ça ne vous dérangera pas.

Unix:

% ls
pied.c pied.h pied.o orteil.c orteil.o
% rm * .o
rm:.o no such file or directory
% ls
%

Assembleur: Vous essayez de vous tirer dans le pied seulement pour vous apercevoir que vous devez d’abord inventer le fusil, la balle, la gachette et votre pied.

Java: Vous pouvez vous tirer dans le pied avec n’importe quel fusil que vous voulez, tant que c’en n’est pas un de Microsoft.

    14.